Le centre qui redonne les repères

Le nouveau centre d’accueil pour adultes en difficulté (CAAD) a été inauguré  le 20 septembre 2016 à Saxon. Il affichera complet dès la fin octobre déjà

La nouvelle structure, d’un coût de 15,4 millions financés à hauteur de 8 millions par l’État du Valais, peut accueillir 31 personnes au lieu de 13. Le centre de jour a  également augmenté sa capacité d’accueil avec 57 résidents au lieu de 39, tandis que les appartements protégés se maintiennent à 26 places.

La population accueillie montre des problèmes particuliers. Les résidents sont des personnes avec handicap psychique, présentant des troubles du comportement.

Tous les résidents sont suivis par des éducateurs, un psychiatre et un médecin.Outre le sport obligatoire, divers ateliers permettent aux personnes de reprendre une vie active.

Lire l’article du Nouvelliste

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le centre qui redonne les repères

Le centre pour patients cérébro-lésés a 5 ans

Le centre pour personnes cérébro-lésées de la Fondation Valais de Cœur à Sion souffle ses cinq bougies vendredi et samedi, 23 et 24 septembre 2016 . Après un séminaire sur les lésions cérébrales organisé vendredi, une manifestation publique aura lieu samedi.

La fête débutera dès 11 heures devant l’établissement, av.Grand-Champsec 32, par des animations.

Le centre, prévu pour répondre aux besoins dans les six à huit ans suivant son ouverture, affichait déjà complet dès 2013.

Il peut accueillir 26 personnes atteintes de troubles cérébraux. Il y a une liste d’attente.

Si le centre Valais de Cœur permet aux personnes de renouer dans un premier temps avec la vie il est également un lieu de travail permettant aux patients de retrouver une activité professionnelle et parfois même l’amour…

Lire les témoignages de Fabio Berruccio et Alain Quelvennec dans le Nouvelliste

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Le centre pour patients cérébro-lésés a 5 ans

Exposition de moyens auxiliaires réa pédiatriques

L’équipe réa d’Ortho.Kern SA a le plaisir de vous inviter à l’exposition de moyens auxiliaires réa pédiatriques qui aura lieu le mercredi 30 novembre 2016 dès 15h00 dans ses locaux de Sion, rue de Pré-Fleuri 2c

Venez découvrir les nouveautés et les grands classiques, comparer les produits, les essayer et tester leur ergonomie et leurs possibilités d’adaptation.

Une occasion unique d’échanges d’expériences, de conseils, et d’informations avec les
représentants des marques, les professionnels de la santé et des techniciens orthopédistes spécialistes réa.

L’exposition est ouverte à tous,  pour des raisons d’organisation merci de confirmer votre présence à sion@ortho-kern.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Exposition de moyens auxiliaires réa pédiatriques

Berne continuera de dire «invalide»

Les rentiers AI devraient continuer d’être désignés comme invalides. Le Conseil fédéral ne souhaite pas utiliser un autre mot comme le propose la conseillère nationale Marianne Streiff. L’évangélique bernoise, comme 32 autres élus de presque tous les partis, juge le terme péjoratif et discriminatoire.

Invalide vient du latin «valere» (bien portant, sain, avoir de la valeur, du mérite, un prix) et du préfixe négatif «in» qui marque l’impossibilité. «Invalidus» est donc fortement péjoratif puisqu’il signifie faible, débile, impuissant, sans force, s’insurge dans une motion Marianne Streiff.

Et de comparer indirectement le terme à d’autres qualificatifs dépassés comme mongolien, anormal, débile, demeuré ou attardé. Dans sa réponse publiée lundi, le Conseil fédéral dit comprendre les préoccupations de la députée, mais il juge superflu de changer de mot.

D’abord, il faudrait trouver un terme non connoté négativement, traduisible dans les trois langues et compatible avec les normes internationales. Les recherches sont restées vaines à ce jour.

Parler de personne handicapée au lieu d’invalide prêterait à confusion puisque qu’un handicapé n’est pas forcément limité dans sa capacité de gain. Enfin si l’on changeait de mot, il faudrait modifier la constitution fédérale et de nombreuses lois ainsi qu’adapter et renégocier diverses conventions internationales.

Source: ats

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Berne continuera de dire «invalide»

Nouvelle finale pour Mitic en fauteuil roulant

Aux Jeux paralympiques de Rio, Bojan Mitic (Hochdorf) a pris part à sa deuxième finale en athlétisme en fauteuil roulant.

storybild

Après sa 5e place sur 100 m, le Lucernois a pris le 7e rang sur 800 m, sa discipline la plus faible. Manuela Schär (Kriens) s’est qualifiée sans problème pour la finale du 5000 m comme le double médaillé d’argnet et recordman du monde Marcel Hug (Neuenkirch) sur 800 m.

Pour la première fois, une athlète, Abassia Rahmani (Wila) amputée des deux jambes sous les genoux, s’est alignée en athlétisme pour la Suisse. Deuxième de sa série, elle s’est qualifiée pour la finale du 200 m. La Zurichoise de 24 ans a battu son record personnel en 27 »89 et a réalisé ainsi le 4e meilleur temps général.

Source: 20min.ch/ats

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Nouvelle finale pour Mitic en fauteuil roulant

Course d’aînés… en tintebin (JU)

Après les JO de Rio pour valides et ceux pour handicapés, place aux JO de Bassecourt pour les aînés!

La flamme olympique, dont les deux termes étaient usurpés hier puisqu’elle était en soie soufflée et jurassienne, a été allumée par une prétendue centenaire de 99 ans.

Mais blague à part, les compétitions étaient bien réelles. Le serment des athlètes garantissait des jeux «sans dopage et sans drogue», mais pas sans médicaments. Douze EMS jurassiens ont envoyé dix seniors chacun dans une compétition aussi utile qu’originale. Cinq disciplines figuraient au programme de ces premiers Jeux olympiques Inter-EMS, dans une halle des fêtes où la cantine prenait plus de place que tous les terrains réunis.

Lire l’article du matin.ch

Voir ou écouter la vidéo du Matin.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Course d’aînés… en tintebin (JU)

Handicap et travail: il y a un problème

Les milieux de défense des handicapés demandent que la loi sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées s’inspire des instruments de protection prévus par la loi sur l’égalité entre femmes et hommes.

Lire l’article de letemps.ch

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Handicap et travail: il y a un problème

La belle histoire de Pierre Massard

Passionné de montagne, Pierre Massard  est devenu  paraplégique après une chute dans une crevasse d’une trentaine de mètres lors du week-end de l’Ascension 2004.  Il est obligé de  rester allonger  durant un an dans un lit et les médecins lui prédisent qu’il ne remarchera plus jamais…

« Plus jamais » C’était sans compter sur la volonté de Pierre qui fait alors installer deux barres parallèles dans son jardin pour s’y entrainer quotidiennement.

Après presque cinq ans en fauteuil roulant, Pierre remarche, avec des béquilles. Ce battant épaulé par son caddy M. Alfio Poli, vient même de se hisser à la 9ème place du Championnat d’Europe Handigolf, qui s’est déroulé en Tchéquie sur le parcours du Golf de Barbora.

Aujourd’hui Pierre n’ a plus besoin de ses barres parallèles qu’il a eu la générosité de proposer à sa commune pour que les personnes à mobilité réduite puissent s’en servir comme rampe d’accès pour pouvoir rentrer et sortir de l’eau car dit-il « Dans l’eau, nous sommes tous pareils »

Il suffit parfois d’un geste généreux pour que naisse un projet utile à tous.

Municipal de Montreux, Christian Neukomm songe à d’autres rampes pour personnes à mobilité réduite. A Villeneuve, l’une verra le jour l’été prochain, à la plage des Marines, juste à côté de la piscine, comme le confirme le municipal Dominique Pythoud.

Lire l’article du 24heures.ch

Visiter le site du CFRVR

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur La belle histoire de Pierre Massard

A deux, c’est mieux

Des tandems vont sillonner la région du Jura ce week-end. La 33e Rencontre tandems Franco-Suisse se tient pour la première fois dans le Jura. Ce sport est pratiqué par des personnes aveugles et malvoyantes accompagnées par un guide.

La règle de cette manifestation annuelle est qu’elle s’organise en alternance en France et en Suisse. Elle permet au Groupe Sportif des Handicapés de la Vue, basé à Lausanne, de promouvoir cette discipline auprès des jeunes. Les 39 tandémistes, dont quelques régionaux, seront basés au Bémont. Des parcours d’environ 80 km le samedi et 50 le dimanche leur seront proposés. Ils ont été élaborés par le Prévôtois Jean-Claude Bobillier.

Programme :

  • Samedi 10.09.2016 : Le Bémont – Bellelay – Moutier – retour par vallée de Tavannes – le Fuet – Lajoux – Le Bémont.
  • Dimanche 11.09.2016 : Le Bémont – Saignelégier – La Chaux-des-Breuleux – Le Peuchapatte – Les Bois – descente direction Biaufond – Le Boéchet – Le Noirmont – les Cerlatez – Le Bémont.

Source : rfj.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur A deux, c’est mieux

Jeux paralympiques : Sandra Graf sera porte-drapeau pour la Suisse

La spécialiste de handbike et de marathon (athlétisme) Sandra Graf a été choisie comme porte-drapeau suisse pour les Jeux paralympiques de Rio (7-18 septembre).

L’Appenzelloise de 46 ans disputera ses cinquièmes Jeux d’affilée, avec de bonnes chances de médailles.

Sandra Graf défendra son titre en handbike et disputera également le marathon en fauteuil roulant, discipline dans laquelle elle avait décroché le bronze en 2008 et 2012. Elle s’est dite «fière» de désignation, qui représente pour elle «une reconnaissance pour ses performances» accomplies durant de longues années.

Le conseiller fédéral Alain Berset sera à Rio de Janeiro de mercredi à vendredi pour assister aux épreuves. Il y suivra notamment la cérémonie d’ouverture et rencontrera les athlètes suisses.

Lire l’article de tdg.ch

Publié dans Faits divers | Commentaires fermés sur Jeux paralympiques : Sandra Graf sera porte-drapeau pour la Suisse