A partir du 1er juillet, l’audiodescription sera obligatoire pour les films suisses soutenus par l’OFC.

Pour les aveugles et les malvoyants l’accès au cinéma reste limité par le manque de films en audiodescription.

Tout cela devrait bientôt changer car selon la nouvelle Ordonnance sur l’encouragement du cinéma, l’audiodescription devient obligatoire à partir du 1er juillet 2016 pour tous les longs métrages de fiction soutenus par l’OFC à hauteur de 300’000 francs ou plus, ainsi que les documentaires soutenus à plus de 125’000 francs.

Désormais, l’application gratuite Greta développée pour les téléphones portables doit permettre à toute personne déficiente de la vue d’accéder à l’audiodescription.

L’application Greta permet aux aveugles et aux malvoyants de télécharger librement à l’avance l’audiodescription des films sur leur téléphone portable. Une fois dans la salle l’application Greta se synchronise automatiquement à la bande-son lorsque le film commence. L’audiodescription est immédiatement transmise dans l’oreillette branchée au téléphone et la personne en situation de handicap visuel peut alors bénéficier à la fois de l’audiodescription et de l’ambiance sonore de la salle.

Un test plutôt décevant effectué à Zurich montre que l’application ne fonctionne pas encore dans tous les cinémas. En effet, le catalogue Greta comprend actuellement majoritairement des productions allemandes, ainsi que certains films américains doublés en allemand. « Heidi » est le seul titre suisse proposé pour l’instant – et c’est en vain que l’on cherche des films en français ou en italien.

L’application présente également quelques inconvénients notamment le volume qu’il faut prendre soin de régler pour ne pas déranger les autres spectateurs lesquels ne comprennent pas toujours pourquoi le téléphone portable de la personne aveugle ou malvoyante assise à côté d’eux reste branché pendant toute la durée la séance.

Et que se voient proposer les sourds et les malentendants?
L’application, développée par la même entreprise que Greta, s’appelle Starks et active des sous-titres synchronisés sur tablette ou smartphone. Un essai montre rapidement à quel point il est incommode de devoir constamment promener son regard entre l’écran et la tablette (sans parler du fait que les films présentés en version originale sont déjà sous-titrés, même s’ils ne comportent pas de descriptions de sons et de musiques).

Là aussi, il y a une amélioration en vue: en septembre devraient apparaître sur le marché des lunettes affichant des sous-titres pour malentendants. Le prototype a été présenté lors de la dernière Berlinale. Les lunettes fonctionnent également pour le visionnement de DVD ou la télévision.

Lire l’article de cinébulletin.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur A partir du 1er juillet, l’audiodescription sera obligatoire pour les films suisses soutenus par l’OFC.

Journées d’étude – Le chemin de vie et les droits de l’enfant handicapé

Ces journées d’étude sont nées d’un double constat. D’une part, l’augmentation récente des situations de multi-handicap, découlant de progrès médicaux rendant possible la survie de grands prématurés et d’enfants nés à terme présentant une maladie rare. D’autre part, le renforcement d’une dynamique d’inclusion des personnes en situation de handicap, dans une perspective visant à favoriser la plus grande participation sociale possible.

L’émergence de situations de handicap, jusque là rarissimes ou inédites, induit une évolution des modalités de prise en charge des personnes concernées, caractérisées par une progressive complexification technique, logistique et disciplinaire des dispositifs prodiguant soin, éducation, participation sociale. Elle a également suscité dans le partenariat s’établissant entre familles et professionnels des interrogations nouvelles – notamment en ce qui concerne les enjeux éthiques d’un accompagnement que les progrès techniques récents permettent désormais d’envisager selon une perspective assimilant l’enfant en situation de (multi-)handicap à un «life long learner». C’est-à-dire un être humain dont le potentiel initial doit être soutenu et stimulé tout au long d’un processus de vie, avec pour visée non seulement un développement «optimal» de ses capacités, mais aussi, plus profondément, l’accès à une dignité et une qualité de vie – cette exigence s’appliquant prioritairement à la personne en situation de handicap, mais également à ses proches.

Ces journées ont ainsi pour vocation d’initier une réflexion élargie sur ces nouvelles problématiques dans le champ du soin, de l’éducation, de l’intégration sociale, convoquant à cette fin une perspective de pensée fondée sur les droits humains (rights-based approach), en référence en particulier à la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (1989).

Date du colloque : 23 et 24 septembre 2016
Lieu : Fondation Kurt Bösch, Bramois, Sion

Lire le programme

Feuille d’inscription

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Journées d’étude – Le chemin de vie et les droits de l’enfant handicapé

Droits des personnes handicapées : rapport initial de la Suisse à l’ONU

La législation suisse accorde une place importante aux droits des personnes handicapées. Tel est le constat du Conseil fédéral dans le rapport initial de la Suisse à l’ONU sur l’application de la CDPH. L’objectif du gouvernement est de renforcer l’égalité et la participation des personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la vie sociale.

Le rapport initial de la Suisse à l’ONU sur l’application de la Convention du 13 décembre 2006 relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) dresse un bilan positif : la loi sur l’égalité des handicapés, diverses révisions de l’assurance-invalidité et le nouveau droit de la protection de l’adulte ont considérablement amélioré la situation des personnes handicapées. De plus, la politique d’intégration de la Confédération, notamment au niveau de l’assurance-invalidité et de l’accessibilité aux transports publics et aux bâtiments, a permis de renforcer l’autodétermination et la participation des personnes handicapées.

Certains aspects peuvent néanmoins encore être améliorés, comme la coordination des mesures prises par la Confédération et les cantons et la prise en compte systématique de l’égalité des personnes handicapées. Fin 2015, le Conseil fédéral a donc chargé le DFI de lui soumettre un rapport sur la politique en faveur des personnes handicapées d’ici à fin 2016. Ce rapport doit esquisser des pistes pour améliorer la coordination des mesures déjà mises en place par la Confédération et les cantons et montrer comment encourager encore davantage l’égalité des personnes handicapées dans des domaines centraux, comme la formation ou le monde du travail.

La CDPH est entrée en vigueur en Suisse le 15 mai 2014. Chaque État signataire est tenu de présenter périodiquement un rapport détaillé sur l’application de la convention à l’organe compétent, le Comité des droits des personnes handicapées. Le rapport initial doit être rendu dans un délai de deux ans après l’entrée en vigueur, les rapports suivants tous les quatre ans.

Lire le rapport initial (enPDF)

Lire le communiqué de presse du rapport initial CDPH du 29.06.2016 (en PDF)

Publié dans Archives/Archiv | Commentaires fermés sur Droits des personnes handicapées : rapport initial de la Suisse à l’ONU

A la Pride, les handicapés gays ont brisé un tabou

Au milieu de la parade, il y avait samedi à Fribourg un petit groupe de Vaudois un peu dépaysés, qui débarquaient pour la première fois dans ce grand rassemblement qu’est une Gay Pride. Mais, tracts à la main, ils étaient bien décidés à se faire voir et à s’affirmer.

Sur leur unique banderole, peinturlurée d’un arc-en-ciel, d’un soleil et d’empreintes de mains, on pouvait lire «Alliage», le nom que ces résidents de l’institution Eben-Hézer, accompagnés de membres sympathisants et d’éducateurs, ont donné à leur toute nouvelle association LGBT (lesbien, gay, bisexuel et trans), fondée le 1er juin dernier. La première, en Suisse romande, à soutenir les personnes concernées par l’homosexualité et le handicap mental, en institution comme en société.

Lire l’article de 24heures.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur A la Pride, les handicapés gays ont brisé un tabou

Le sentier du Bochet est désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.

La commune et la bourgeoisie de Collombey-Muraz ont inauguré, un site totalement réaménagé, conformément à un projet initié il y a un peu plus d’un an.

Au terme de la rénovation, le nouvel espace didactique a reçu le label Chemin sans obstacle, accordé par le réseau national d’itinéraires Suisse Mobile. La largeur minimale des chemins, des places de parc et des toilettes adaptées ainsi que des points de croisement pour les fauteuils roulants ont été aménagés dans le respect des critères d’accessibilité.

Une brochure disponible au bureau communal ou sur l’internet contient des activités à réaliser sur place.

Brochure en téléchargement

Lire l’article du Nouvelliste

Publié dans Archives/Archiv | Commentaires fermés sur Le sentier du Bochet est désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.

L’intégration des enfants handicapés dans les classes débattue en Suisse Romande

L’intégration des enfants handicapés dans des classes ordinaires fait débat en Suisse Romande. En Valais, la question ressurgit dans le débat politique et Vaud a voté l’an dernier une loi sur la pédagogie spécialisée qui doit entrer en vigueur.

Invité de InterCités: Philippe Nendaz, chef de l’office de l’enseignement spécialisé du canton de Vaud répond à la RTS

Écouter l’émission du 24 juin 2016

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’intégration des enfants handicapés dans les classes débattue en Suisse Romande

Formation à la construction adaptée aux seniors et aux personnes en situation de handicap

Nous vous informons qu’il reste encore quelques places pour les formations sur la construction adaptée aux seniors et aux personnes en situation de handicap qui aura lieu à Lausanne le jeudi 22 septembre 2016.

Ces formations sont destinées à tout concepteur et répondant aux questions d’accessibilité afin d’assurer que vos projets, publics ou privés, nouveaux ou lors de rénovations, seront accessibles à tout usager, peu importe ses incapacités ou son âge (concept d’accessibilité universelle).

En plus des acquis théoriques, la spécificité de la formation sera de pouvoir vivre des situations et obtenir des recommandations directement de personnes concernées, en lien avec les lois et normes en vigueur.

Renseignements et inscriptions

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Formation à la construction adaptée aux seniors et aux personnes en situation de handicap

Forum valaisan 2016 sur les droits des personnes handicapées – Walliser Forum 2016 über die Rechte von Menschen mit Behinderung

Les droits des personnes handicapées… et en Valais ?

« Les personnes en situation de handicap ne doivent plus rencontrer d’obstacles à leur pleine participation à la vie sociale, ni subir de violations de leurs droits humains. »

Deux ans après l’entrée en vigueur de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, qu’en est-il de sa mise en œuvre ?

Des avancées concrètes sur le plan de l’égalité des droits et des chances ont-elles pu voir le jour en Suisse ?

Des projets porteurs dans le domaine de l’accessibilité et de l’autodétermination ont-ils pu être lancés ?

Le Valais a-t-il pris la mesure des défis qui l’attendent et s’est-il donné les moyens nécessaires ?

La Fondation Emera organise cet automne un forum bilingue pour aborder toutes ces questions, en partenariat avec la HES-SO Valais-Wallis – Haute Ecole de Travail Social – et Forum Handicap Valais-Wallis.

Quelques uns des plus grands spécialistes en la matière présenteront le résultat de leurs recherches et des personnes en situation de handicap se retrouveront autour d’une Table ronde qui sera certainement très animée.

A vos agendas !

Voir le programme du Forum valaisan 2016 sur les droits des personnes handicapées le 24 novembre 2016, Techno-Pôle 10 Sierre, 13h30-27h45

________________________________________________________________

Die Rechte von Menschen mit Behinderungen… und im Wallis?

In ihrer Teilhabe am Gesellschaftsleben dürfen Menschen mit Behinderung keine Hindernisse oder Verstösse gegen ihre Menschenrechte mehr antreffen.

Wie steht es zwei Jahre nach Inkrafttreten der UNO-Konvention über die Rechte von Menschen mit Behinderungen mit deren Umsetzung?

Gibt es in der Schweiz konkrete Ansätze im Bereich der Gleichberechtigung und Chancengleichheit?

Konnten massgebliche Projekte im Bereich der Zugänglichkeit und der Selbstbestimmung in die Wege geleitet werden?

Hat der Kanton Wallis die Bedeutung der Herausforderungen erkannt und die notwendigen Mittel bereit gestellt?

Die Stiftung Emera wird im kommenden Herbst ein zweisprachiges Forum durchführen, um die sich stellenden Fragen anzugehen. Partner sind die HES-SO Valais-Wallis und das Forum Handicap Valais-Wallis.

An dieser Veranstaltung werden einige der wichtigsten Repräsentanten dieser Thematik die Ergebnisse ihrer Beobachtungen präsentieren. Sie werden gemeinsam mit betroffenen Personen am Runden Tisch teilnehmen.

Greifen Sie zur Agenda!

Siehe das Programm Sehen Sie sich die Forum-Programm Walliser 2016 über die Rechte von Menschen 24. November 2016, Techno-Pôle 10, Siders, 13:30-17:45 Uhr

 

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Forum valaisan 2016 sur les droits des personnes handicapées – Walliser Forum 2016 über die Rechte von Menschen mit Behinderung

Il fera l’Ironman de Zurich avec son cousin invalide

Tout a commencé sur un coup de tête. Xavier Bruchez, un opérateur en chimie valaisan de 36 ans, a eu l’idée d’emmener son cousin Gaëtan Daves (21 ans), infirme moteur cérébral (IMC), pour réaliser l’Ironman de Zurich le 24 juillet, soit un triathlon longue distance dans une compétition qui débute à 6 heures pour finir à 22 heures. Soit seize heures de mouvement perpétuel.

Lire l’article du Nouvelliste

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur Il fera l’Ironman de Zurich avec son cousin invalide

L’industrie du porno fait de l’œil aux malvoyants

Le monde du web est chaque jour à la recherche de nouveaux consommateurs et certains sites n’hésitent pas à bousculer les préjugés pour arriver à leurs fins.

Le site Pornhub, qui assure être consulté tous les jours par 60 millions d’internautes, veut toucher de plus en plus de clients et  s’intéresse désormais au public  malvoyant en diffusant des vidéos en audio-­description.

On peux se poser la question de la pertinence d’une telle démarche auprès des malvoyants compte tenu que les  bibliothèques sonores proposent déjà un  catalogue bien fourni de littérature érotique en audio-description compatible avec tous  les moyens auxiliaires courants…

Lire l’article du 20min.ch

Publié dans Articles/Artikel | Commentaires fermés sur L’industrie du porno fait de l’œil aux malvoyants